À l’ombre des murailles, quand le château était prison

Affiche exposition "A l'ombre des murailles, quand le château était prison"on - Musée du Château de Mayenne

Du 22 novembre 2014 au 20 septembre 2015

 

Le château de Mayenne explorait sa période la plus sombre mais pas la moins fascinante : celle de la prison ! Pendant plus de 250 ans, du dernier tiers du 17e siècle à 1936, le château a été utilisé comme lieu de détention. De nombreuses traces architecturales (portes, murs, guichets), des documents d’archives et des objets du quotidien (entraves, menottes), datés du 19e siècle, témoignent de cette période. C’est en effet au 19e siècle que le monument se transforme et s’agrandit pour prendre son aspect actuel.

La visite de l’exposition était conçue en deux temps :

 

1. Le Pass’Muraille – Une visite virtuelle de la prison

Grâce à des dispositifs mis en place dans chaque salle du musée et un parcours sur tablettes numériques, les visiteurs pouvaient vivre une immersion virtuelle dans la prison du 19e siècle. Ces dispositifs permettaient, à l’aide de la réalité augmentée, de visualiser et de comprendre l’organisation du lieu au 19e siècle, période la plus marquante de son histoire carcérale.
De l’aula au donjon, en passant par les espaces dévolus aux femmes, les images défilaient, se construisaient et se détruisaient, pour mieux comprendre l’organisation de la vie carcérale.

2. A l’ombre des barreaux – Des collections carcérales

Vêtements de prisonniers et de gardiens, camisole de force, compas anthropométriques, collier de cou, rapports d’évasion… L’exposition rassemblait plus d’une centaine d’objets et de documents d’archives racontant à la fois l’histoire et le quotidien des prisonniers. Grâce à une scénographie moderne, le parcours permettait de saisir l’ambiance carcérale du 19e siècle tout en proposant des outils novateurs d’aide à la visite.

Quatre thématiques étaient abordées :
– l’évolution architecturale du bâtiment,
– l’anthropométrie (début de la police judiciaire)
– la vie des prisonniers : organisation de la journée, travail, santé, évasions
– le personnel de la prison : rôle, évolution, outils de travail

 

L’exposition proposait aussi :

Un parcours jeune public : les portes du pénitencier

Les enfants devaient retrouver le mystérieux objet que les prisonniers et autres habitants du lieu avaient caché pour faire une farce ! En tant que nouveau gardien à Mayenne, ils devaient se servir de la bonne clé pour ouvrir les portes et rencontrer ces drôles de personnages…

Des espaces ludiques et interactifs

Espace graffiti, odeurs insolites et fac-similés du 19e siècle…

 

Un catalogue d’exposition

Le catalogue regroupe les notices des objets ainsi que les documents présentés dans l’exposition. Il contient également des articles approfondis sur l’histoire de la prison de Mayenne, l’histoire des prisons en France et leur patrimonialisation. Un ouvrage essentiel pour garder une trace de cette exposition !

Un parcours adapté aux personnes en situation de handicap

Visuel : une version en audiodescription
Auditif : une version écrite