Exposition « Archéo-Sexisme »

Archéo-Sexisme

Du 12 octobre au 3 novembre 2019


Cette exposition itinérante, fruit d’une collaboration entre l’association Archéo-Éthique et Paye ta Truelle, était constituée d’une vingtaine de panneaux présentant des témoignages illustrés sur les discriminations en archéologie.

En effet, en archéologie, alors que le travail de terrain est souvent le domaine des hommes, les tâches administratives et pédagogiques ainsi que le travail de laboratoire sont en majorité conduits par des femmes. Les remarques sur l’apparence physique, les commentaires paternalistes ainsi que la remise en question des compétences professionnelles sont fréquentes. Les cas de harcèlement et d’agressions sexuelles ne sont pas rares.

Ainsi, cette exposition a servit de support pour évoquer le sexisme, les stéréotypes, les discriminations et pas uniquement dans la discipline de l’archéologie.

L’exposition Archéo-sexisme a été inaugurée le 8 mars 2019 à la Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie sur le campus de l’Université Paris-Nanterre. Avant d’être accueillie au musée du château de Mayenne, ces panneaux auront été exposés dans diverses institutions : à l’INRAP, l’Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, le siège du CNRS et des laboratoires affiliés, mais aussi d’autres musées en France et à l’étranger (Québec et USA).

L’exposition a ouvert le samedi 12 octobre, à l’occasion de la Fête de la Science, dont l’une des thématiques régionales 2019 était l’égalité homme-femme.

 

chevron-right chevron-left